Sacré Moyen Âge !

Le livre parvient avec brio à nous secouer le préjugé! Intelligent et amusant, on ne s’ennuie jamais et on en apprend beaucoup, non seulement sur l’époque, mais sur l’influence de cette époque sur notre société actuelle.

 

Cet ouvrage entreprend de réhabiliter la mauvaise réputation de ce Moyen Âge exploité, surexploité, steampunkiséj’en passe et des Games of Thrones, Merlin, et un etcétéra varié de séries télévisées!

Le livre parvient avec brio à nous secouer le préjugé! Intelligent et amusant, on ne s’ennuie jamais et on en apprend beaucoup, non seulement sur l’époque, mais sur l’influence de cette époque sur notre société actuelle.

C’est étonnant tout ce qu’on découvre sous la plume agile et légère de Martin Blais, qui a été professeur pendant 25 ans à l’Université Laval, où il enseignait la philosophie médiévale, entre autre chose. Par l’intermédiaire de 18 thèmes, son Sacré Moyen Âge ! traverse près d’un millénaire d’histoire (oui, oui, c’est long comme ça, le Moyen Âge, de 395 à 1457, bien que ces dates soient approximatives et M. Blais vous expliquera mieux que moi pourquoi!) sans jamais se laisser aller aux mots techniques qu’il fait plaisir de chercher dans le dictionnaire mais qui freine parfois l’enthousiasme de la lectrice assidue de romans que je suis.

Grand plaisir de lecture !

Nikolski

 

Nikolski

 

De la migration des âmes humaines. Trois personnages, trois lieux de naissance qu’ils quittent. Direction la grande ville de Montréal, l’île où tant de destins prennent leur envol, ou s’échouent, tout bonnement, parce que c’est comme ça, la vie.

Leurs amours se tordent, leurs mains saisissent des souvenirs de famille alambiqués. Et ils boivent du thé, les heureux lurons !

Quel bonheur que ces scènes pluvieuses, que ces paysages de tous les jours et de tous les temps. Il y a des poissons, des livres, des rayons de soleil d’Amérique latine et des effluves de rhum…

Nicolas Dickner, encensé par cette nébuleuse critique qui fait bon chic bon genre dans l’esprit de tout un chacun, assiégé de pirx et de mentions honorables, est un excellent écrivain qui a commit un autre roman, Tarmac, et un recueil de chroniques, Le romancier portatif.

%d blogueueurs aiment cette page :