Miss Charity

Un de mes romans préférés, la biographie romancée de la grande Beatrix Potter par une auteure au talent incroyable, dont je lirai un jour tous les romans, juste pour ses mots et l’émerveillement qui les habitent.

Je pourrais en dire plus, résumer l’histoire et vous parlez du nombre de pages, des illustrations tout en finesse, de la douceur qui émane de chaque chapitre.

Mais je dirai ceci: c’est dimanche et je vous souhaite une tempête de neige ou une lourde pluie ou les couleurs de l’automne sous un ciel gris, une tasse de thé fumant, vos biscuits préférés et ce roman.

À savourer lentement…

image

Un roman-savon

Miss Bigoudis a l’excellente idée de perdre connaissance. Joe, sur sa chaise, vient de passer du gris tourtière au gris charbon. L’Italienne est déjà à genoux face à une sécheuse, agitée de tremblements. Reste le macho et moi. Des feux rouges et bleus se mettent à tournoyer dans la fenêtre givrée. L’horreur de la situation m’apparaît enfin. Il est huit heures du soir, il fait noir. Nous sommes pris en otage dans une buanderette. Faut l’faire ! 

Il y a un peu moins d’une décennie, au détour d’un après-midi d’ennui à la librairie (oui, il est possible de s’ennuyer dans une librairie, mais seulement lorsqu’on y est obligé de faire le ménage), voilà que ce roman me saute aux yeux.

Sa pauvre couverture avait jaunie, oublié qu’il était dans une section qui n’était pas la sienne. Ce n’est pas la foudre, mais des extraits lus par-ci par-là qui assénèrent le coup. Exemple:

Miss Bigoudis a l’excellente idée de perdre connaissance. Joe, sur sa chaise, vient de passer du gris tourtière au gris charbon. L’Italienne est déjà à genoux face à une sécheuse, agitée de tremblements. Reste le macho et moi. Des feux rouges et bleus se mettent à tournoyer dans la fenêtre givrée. L’horreur de la situation m’apparaît enfin. Il est huit heures du soir, il fait noir. Nous sommes pris en otage dans une buanderette. Faut l’faire !

En retrouvant ce roman durant un récent (et sinon ultime, du moins pas loin s’en faut), j’ai trouvé qu’il faisait bon de renouer avec un regard d’avant, avant que les prises d’otages et les tueries de masse ne deviennent nouvelles courantes, perturbantes, malheureusement inlassables.

Roman-savon

Fiona a dix-sept. Elle est de corvée de lavage chaque semaine. Ainsi, elle traîne ses baskets et son sac de linge sale à la buanderie du coin, peuplée d’une faune dont elle se tient loin. Jusqu’à ce que l’improbable se produise.

Un vrai de vrai bon roman pour adolescents, publié en 2006 par Soulières éditeur.Un roman qui joue avec les clichés et s’amuse ferme à nous changer les idées, dans tous les sens du terme.

On déboulonne les préjugés, un cycle de lavage à la fois dans ce roman-savon parfait pour les soirées mélancoliques. D’autant qu’en trame de fond, on se régale d’une jolie histoire d’amour qui a tout du… roman-savon !

Bouées de sauvetage

Avez-vous déjà eu un ami, une amie, qui vous donnait l’impression de devenir invincible? Une personne avec qui tout devenait possible? Quelqu’un qui bouleverse tout, sans qui vous ne seriez pas devenu la personne que vous êtes ?

Le superbe roman de l’auteur Patrick Isabelle raconte l’histoire d’une telle amitié. Victor, un adolescent cynique, désabusé, qui n’a pas les 11 ans facile rencontre une fille marginale. Avec elle, il découvre les premières fois, excitante, bouleversante, tragique.

Lecteurs de 16 ans et moins, soyez avisés : vos parents n’approuveront peut-être pas cette lecture. On n’y raconte pas précisément comment être un bon garçon / une bonne fille voyez-vous… Il faut absolument les convaincre qu’ils ont tort. Mieux encore, jeunes lecteurs: faites-leur lire une fois que vous l’aurez terminé ! Un bon roman n’a ni genre, ni âge, ni date limite, il faut parfois que je me le répète à moi-même de temps à autre. Et ce roman, c’est également une promesse aux lecteurs en âge de penser à ré-hypothéquer la maison pour construire un patio de rêve, de retrouver pendant le temps d’une écriture limpide et sans fard un regard d’adolescent.

Publié en 2010 par Leméac, ce premier roman ultra réussi est disponible partout.

 

%d blogueueurs aiment cette page :